Un itinéraire spirituel : la montée vers l'autel

Plus d'honneur à être un bon avant centre

 

Au verso de la photo : « Avant la défaite raisonnable 3-2 à Requista, que nous a infligée Valence d’Albi. Le 9-12-54 »

 

« Plutôt bon élève, je n’ai jamais redoublé et beaucoup joué au foot. Dans notre univers d’adolescents, il y avait plus d’honneur à être un bon avant-centre qu’à décrocher le prix d’excellence en version latine. La composition de l’équipe de France de cette glorieuse époque, je pourrais vous la restituer intégralement.

Entre les contre pieds de Fontaine, les têtes de Puskas, le maillot blanc de Di Stefano, les tacles de Jonquet, il y avait de quoi débattre et commenter. Kopa était mon préféré : mon petit gabarit et mon agilité me donnaient le droit de lui ressembler. Pour une photo de lui, j’aurais dépensé tous mes sous. Celles de Miroir sprint étaient les plus recherchées. »

In « J'étais prêtre… » p.83